Judith & Hamnet

Quelque part, entre rêve et réalité, des jumeaux, une fille et un garçon, se réveillent.
« Raconte-moi l’histoire », peste-t-il.
Elle ne veut pas. Elle trouve d’autres moyens, se dérobe, lui raconte toutes sortes d’histoires. Mais pas la bonne. Pas celle qu’il aimerait. Petit à petit, on comprend qui ils sont. Judith et Hamnet, les jumeaux de Will. Ils parlent de tout, mais surtout de leur vie, de leur père. Du théâtre. Comment exister? Quelles histoires raconter ? pour qui ? comment ?
Alors qu’on les suit, et qu’on remonte le fil de leur histoire, on en découvre plus sur ces personnages attachants, humains mais archétypaux à la fois.

Comique, absurde, poétique, poignante, cette écriture veut interroger le fond et la forme, la vie et la mort, l’homme et la femme, les classiques et les modernes, les anciens et les nouveaux, le drame et la comédie et surtout, notre besoin d’amour, de rêves, et de reconnaissance.

Une création de Victoria Baumgartner & Sam Veck
Teaser © Noé Ciompi

Lausanne Shakespeare Festival
Foyer de la Grange de Dorigny
Samedi 2 juin, 15h30

Spectacle en anglais de 30 minutes, tout public.

Will ou Huit années perdues de la vie de William Shakespeare

La pièce est produite en deux versions, une en français (CH) et une en anglais (EN).

Angleterre, 1585. D’ici huit ans, William Shakespeare deviendra le plus grand écrivain et dramaturge que le monde ait jamais connu. Pour l’heure, il vit une existence paisible dans le bourg de Stratford-upon-Avon, en plein cœur de l’Angleterre. Pourtant, il lui manque quelque chose. Le jeune homme aimerait découvrir le monde. Il se retrouve, souvent malgré lui, précipité sur des scènes plus branlantes les unes que les autres, à la suite de rencontres fougueuses et rocambolesques, vers son destin et vers Londres.

L’Histoire ne garde aucune trace historique de ces huit années « perdues » de la vie du poète. La pièce propose donc un portrait kaléidoscopique du jeune Will, avec des échos à ses futures créations, entre fantasme et réalités.

85 min, sans entracte.

Version anglaise (EN)

Du 27 mars au 21 avril 2018 au Rose Playhouse, Londres

La pièce a été nominée pour deux Offies – Off West End Awards au printemps 2018 lors de ses représentations à Londres: Meilleure mise en scène pour Victoria Baumgartner et Meilleur second rôle masculin pour Ronnie Yorke en tant que Richard Burbage.

 

 

 

 

Sam Veck – William Shakespeare | Katherine Moran – Anne Shakespeare | Beatrice Lawrence – Olivia Burbage | Ronnie Yorke – Richard Burbage | Charlie Woodward –  Earl of  Southampton / Christopher Marlowe / Gravedigger
Costumes | Karolina Luisoni Assistant director | Ruth Hunduma Communication | Noémy Menyhart

Version suisse (FR)

Arnaud Huguenin, David Salazar & Victoria Baumgartner | Jeu Léa Fanchon | Chant et accompagnement musical
Scénographie | projetco architecture – Florine Mercier et Ivan Lopes Costumes | Marie Romanens Composition musicale | Luc Birraux Combat à l’épée | Simon Favre Collaboration artistique | Edy Ceppi Communication | Noemy Ményhart  Production | Zelda Chauvet Captation | David Monti & Fabrice Ducrest

Les captations sont disponibles sur demande.

avec le soutien de

Presse

Judith & Hamnet

Victoria Baumgartner était l’invitée de Vertigo sur RTS – La 1ère pour parler du Lausanne Shakespeare Festival et de Judith & Hamnet!

Will – Londres

⭐️⭐️⭐️ The Stage
« Baumgartner’s firm belief in the power of poetry and well-placed emotional beats make Will a strangely fascinating work. »
« La foi de Baumgartner dans le pouvoir de la poésie, couplé à un rythme émotionnel bien placé font de Will une oeuvre étrangement fascinante. »

⭐️⭐️⭐️⭐️ London Theatre 1
« Everything about this show shouts top draw, top quality, top stuff. »
« An engrossing play which over the course of eighty minutes (eight years in eighty minutes) does what Lord Reith declared ought to be the mission of the BBC: to inform, educate and entertain. »
« Tout dans cette production est au sommet. »
« une pièce captivante qui, en huitante minutes (huit années en huitante minutes) remplit ce que Lord Reith a déclaré devoir être la mission de la BBC: informer, éduquer et divertir. »

⭐️⭐️⭐️⭐️ The Spy in the Stalls
« Sam Veck, as Shakespeare, is a revelation. »
« A top notch cast »
« delighfully clever yet beguiling and moving »
« Sam Veck, en tant que Shakespeare, est une révélation. »
« Un casting en or »
« intelligent mais aussi fascinant et plein d’émotion »

⭐️⭐️⭐️⭐️ Everything Theatre
« very well written, seamless and captivating »
« Just like any Shakespeare play, it is full of comedy and tragedy, and touches on universal and eternal themes »
« Ronnie Yorke is exceptionally funny (I mean, really laugh out loud funny) as Richard Burbage. »
« très bien écrit, lié et captivant »
« Comme toute pièce de Shakespeare, cette oeuvre est pleine de comédie et de tragédie, et touche à des thèmes éternels et universels. »
« Ronnie Yorke est exceptionnellement drôle (rire-à-voix-haute drôle) en tant que Richard Burbage. »

Will – Lausanne

 

23.05.17 | Télévision La Télé, interview plateau de Clémence Vonlanthen avec Victoria Baumgartner pour l’Actu, rubrique culturelle

29.05.17 |  Radio LFM, Chronique culture par Margaux Habert: Du Shakespeare contemporain à Lausanne

02.06.17 | Presse écrite Critique de Josefa Terribilini, rédactrice pour l’Atelier critique

02.06.17 | Presse écrite L’Agenda, revue culturelle de l’Arc lémanique, Interview de Victoria Baumgartner et critique de Maureen Miles

02.06.17 | Presse écrite 24 Heures, article

19.05.17 | Presse écrite Magazine 360, article de Zelda Chauvet

La Will & Compagnie est une compagnie de théâtre dirigée par Victoria Baumgartner. Elle créé des spectacles d’aventure, oniriques et généreux. Ils sont souvent en lien avec William Shakespeare.

Victoria Baumgartner est une auteure, metteure en scène et comédienne suisse-ukrainienne. Elle est formée à l’UNIL, à la Manufacture et à LAMDA (London Academy of Music and Dramatic Art). Sa pièce A L’aube du quatrième jour remporte le concours « Six courtes pièces en quête d’auteurs ». Pour la version suisse romande de Will, elle obtient la bourse nationale SSA / KTV-ATP 2017 pour le soutien à l’écriture d’œuvres dramatiques. Pour la version anglaise de Will, elle est nominée par les Offies – Off West End Awards londoniens dans la catégorie Meilleure mise en scène 2018.