Will ou Huit années perdues de la vie de William Shakespeare

Angleterre, 1585. D’ici huit ans, William Shakespeare deviendra le plus grand écrivain et dramaturge que le monde ait jamais connu. Pour l’heure, il vit une existence paisible dans le bourg de Stratford-upon-Avon, en plein cœur de l’Angleterre. Pourtant, il lui manque quelque chose. Le jeune homme aimerait découvrir le monde. Il se retrouve, souvent malgré lui, précipité sur des scènes plus branlantes les unes que les autres, à la suite de rencontres fougueuses et rocambolesques, vers son destin et vers Londres. L’Histoire ne garde aucune trace historique de ces huit années perdues de la vie du poète. La pièce propose donc un portrait kaléidoscopique du jeune Will, avec des échos à ses futures créations, entre fantasme et réalités.

Dans sa version française, la pièce a été produite et a tourné en Suisse romande au printemps et à l’automne 2017, ainsi que pour quelques représentations exceptionnelles à Londres lors de la production anglaise. Le lieu représenté sur les photos est la « Cathédrale d’Entre-Bois », un ancien local de maison d’édition réaménagé pour cette occasion en théâtre élisabéthain de béton.

Will ou Huit années perdues de la vie de William Shakespeare a bénéficié de la bourse nationale de la SSA (Société suisse des auteurs) / KTV-ATP 2017 pour le soutien à l’écriture d’œuvres dramatiques. Retrouvez le communiqué de presse ici.

La captation du spectacle est disponible sur demande.

Générique

Jeu Arnaud Huguenin, David Salazar & Victoria Baumgartner
Chant et accompagnement musical Léa Fanchon

Scénographie projetco architectureFlorine Mercier et Ivan Lopes
Costumes Marie Romanens
Composition musicale Luc Birraux
Combat à l’épée Simon Favre
Collaboration artistique Edy Ceppi
Communication Noémy Menyhart
Une production de Zelda Chauvet

Photographie © Julien James Auzan
Captation David Monti & Fabrice Ducrest